Cet automne, la Mandragore ouvre ses portes tous les mardis de 18h à 20h!

Restez à l’affût de notre programmation, d’autres événements occasionnant l’ouverture de la bibliothèque seront organisés. 


La Mandragore est un collectif qui met en partage une bibliothèque de quelques centaines de titres féministes et queer.

La Mandragore organise aussi des ateliers, des projections et des discussions pour favoriser la formation et le maintien de communautés féministes et queer, le tout dans une optique inclusive et participative.

Après avoir été pendant plusieurs années à la Déferle, la Mandragore se situe désormais au 1800 Letourneux, un espace social autogéré dans Hochelaga-Maisonneuve.

La bibliothèque est située sur le territoire traditionnel non cédé du peuple Kanien’kehá : ka. Les Kanien’kehá : ka sont considérés comme les gardiens de la Porte Orientale de la Confédération Haudenosaunee. L’île dite de « Montréal » porte le nom de Tiotia : ke dans le langage Kanien’kehá : ka. Historiquement, elle représentait un lieu de rencontre pour les nations autochtones, notamment les peuples Omàmiwininì et Algonquins.

 


Remettre les livres, c’est trop cool!

Et pour le faire, quatre possibilités:

1- Lors de nos permanences

2- Dans la boîte de retour à l’extérieur de la bibliothèque

3- À l’Euguélionne au 1426 rue Beaudry, en précisant que c’est pour La Mandragore

4- Au Bâtiment 7 au 1900 rue Le Ber, dans la boîte de retour située dans la salle polyvalente


Adresse de la bibliothèque :

1800 Letourneux, Montréal – station Pie IX

 

La Mandragore est aussi sur Facebook !